Besoin d'aide? 01 77 86 80 97 ou Contactez-nous | Vous êtes un pro? 01 77 86 71 91 ou www.quotatispro.fr

Si la pose d’un revêtement de sol était autrefois limité avec un chauffage au sol, aujourd’hui, les possibilités sont multiples : carrelage, parquet, sol vinyle, mais attention, la capacité de diffusion de la chaleur est différente selon les matériaux. 

Les revêtements de sol les plus conducteurs

On estime qu’il est possible de poser au sol pratiquement tous les types de revêtements dans les pièces équipées de chauffage au sol, cependant certains revêtements ont une conductivité (capacité à diffuser la chaleur) plus ou moins importante.

  • Le carrelage est un revêtement de sol réputé pour sa capacité de diffusion de la chaleur et surtout pour sa résistance, c’est-à-dire qu’il ne se déforme pas sous l’effet de la chaleur. En effet, le carrelage est un bon conducteur de chaleur, ce qui permet de ne pas avoir à augmenter le thermostat pour obtenir une température agréable chez soi.
  • Le revêtement de sol en pierre naturelle est aussi très bien adapté pour un chauffage au sol, car il présente les mêmes caractéristiques que le carrelage.
  • Les revêtements de sol souples, type vinyle sont aussi adaptés à ce type de chauffage  contrairement aux idées reçues. C’est alors la mise en œuvre, c’est-à-dire sa pose, qui sera déterminante, car un mauvais choix de colle pourra être fatal pour sa bonne tenue.

Les revêtements de sol adaptés avec certaines conditions

  • Le parquet massif fait partie des revêtements les moins adaptés, car il est un très mauvais conducteur de chaleur, surtout, lorsqu’il est en érable ou en hêtre
  • Si vous souhaitez tout de même poser du parquet, optez pour un parquet stratifié, après avoir vérifié avec le fabricant qu’il est bien adapté pour cette configuration. La mise en oeuvre doit aussi respecter certaines conditions : une pose collée et un système de chauffage au sol basse température  (qui ne dépasse jamais 28°C).  De plus, avant de procéder à la pose, il faut s’assurer que le chauffage ne fonctionne plus depuis trois semaines et que les lames aient été entreposées dans la pièce pendant au moins une semaine.
  • La moquette n’est pas le revêtement de sol le plus adapté pour un chauffage sol, car elle a tendance à étouffer la chaleur. Si vous tenez absolument à poser de la moquette, choisissez-la la plus fine possible.
  • Bonne nouvelle pour les adeptes de style industriel, le béton ciré est une solution adaptée au chauffage sol, à condition qu’il soit basse température. Sinon, l’apparition de fissures risqueraient de venir gâcher le résultat final attendu. De plus, la réalisation d’un sol béton est ultra-technique (pose en 3 couches successives), en plus d’un temps de séchage à respecter entre les différentes étapes.

Publié le 19/02/2016

Share.