Le chauffage au gaz : fonctionnement et coût


Le chauffage au gaz est un système de chauffage qui utilise le gaz comme combustible. Plusieurs types de gaz sont utilisés pour ce genre de chauffage. En général, le gaz naturel est privilégié. Mais un autre type de gaz peut aussi remplir la même fonction : le Gaz de Pétrole Liquéfié ou GPL, un gaz dit « stocké ». Le butane et le propane en sont des exemples.

 

Chaudière gaz au sol et chaudière gaz mural

Pour l’installation d’une chaudière à gaz, il faudra choisir entre une chaudière gaz au sol et une chaudière gaz murale. Les chaudières gaz au sol garantissent une forte puissance calorifique, supérieure à celle des chaudières gaz murales. Ces dernières sont souvent installées dans les salles de bains et/ou cuisines. Leur rendement doit respecter la Directive 92/42 de la Communauté Economique Européenne (CEE), fixant des normes quant à son niveau de condensation.

Si on opte pour le chauffage au gaz, il faut se pencher aussi sur une question technique, selon ses besoins en termes d’énergie. En effet, une chaudière gaz peut, au choix, produire uniquement du chauffage (chaudière gaz à simple service) ou elle peut produire à la fois du chauffage et de l’eau chaude sanitaire (chaudière gaz à double service).

Chaudière gaz à condensation

Quand on décide de choisir le chauffage au gaz, on peut opter pour une chaudière gaz à condensation. Celle-ci doit aussi être conforme à la Directive 92/42 de la CEE. Les fumées créées par la combustion du gaz subissent un refroidissement par l’intermédiaire d’un échangeur via retour d’eau du chauffage. L’effet de condensation de la vapeur d’eau se produit alors. La chaleur créée par la condensation se transmet à l’eau des retours. La chaleur de la combustion et la chaleur de la condensation se conjuguent.

Quant à la température des fumées, elle est ainsi régulée. Le rendement des chaudières gaz à condensation est plus que satisfaisant, puisqu’il avoisine les 100 %.

Chauffage au gaz et chauffage solaire

L’énergie gaz est une énergie qui est « ouverte », puisqu’elle peut s’associer à un autre type d’énergie. Une solution mixte peut ainsi être adaptée, selon l’habitation : un chauffage au gaz peut être conjugué à un chauffage solaire, ou à un chauffage au bois. Par exemple, une chaudière gaz à condensation peut s’avérer particulièrement performante si elle est associée à des panneaux solaires. Cette combinaison est très intéressante en termes énergétique. Et son installation reste simple. Elle est aussi considérée comme une solution écologique car elle préserve l’environnement. L’énergie gaz a l’avantage de pouvoir remédier aux éventuelles insuffisances en termes de chaleur liées aux installations solaires.

Chauffage au gaz et chauffage au bois

Le chauffage au gaz peut aussi être conjugué à un chauffage au bois. La combinaison gaz et bois est un système économique utilisant une énergie classique comme le gaz et une énergie renouvelable comme le bois. Une chaudière à double foyer offre cette possibilité. Elle est conçue justement pour pouvoir accueillir deux types de combustibles au sein de la même chaudière.

Coût d’installation d’une chaudière à gaz

Pour le chauffage au gaz, le coût de l’installation d’une chaudière à gaz est compris entre 800 et 2 000 € en moyenne. Et pour l’entretien, le prix du gaz est très compétitif. Le gaz est d’ailleurs l’énergie la plus utilisée par les Français, avant l’électricité et le fioul. Le coût d’une chaudière au gaz est d’ailleurs inférieur au coût d’une chaudière au fioul.

Professionnels en chauffage au gaz

Afin de s’équiper d’un chauffage au gaz, il vaut mieux faire appel à un professionnel. En effet, celui-ci évaluera quelle est l’option de chauffage préférable spécifiquement pour votre habitation et pourra vous délivrer un devis. Un installateur chauffagiste ou une entreprise spécialisée dans le chauffage au gaz peuvent aussi constituer des options intéressantes.




Demandez vos devis Chauffage gratuits en 1 minute !